Quelques réactions suite au lâche assassinat de Madame Sarah Halimi et au digne rassemblement pour protester contre ce non-procès. “Des mots encore des mots”.

Affaires Halimi et Viry-Chatillon : le Conseil de la magistrature s’insurge contre la “mise en cause” de la justice

“L’institution judiciaire doit pouvoir continuer de juger, à l’abri des pressions, en toute indépendance et en toute impartialité”, écrit le CSM dans un communiqué. 

 Anne Hidalgo annonce qu’une rue de Paris “portera le nom de Sarah Halimi”

A la suite de la décision de la Cour de cassation concernant l’irresponsabilité pénale du meurtrier de la sexagénaire juive, la maire socialiste dit souhaiter qu’il y ait “une nouvelle loi”.

“Ce sera aussi une façon de lui rendre justice.” Anne Hidalgo l’a annoncé, dimanche 25 avril, lors du rassemblement organisé place du Trocadéro pour contester l’absence de procès après le meurtre de cette sexagénaire juive en 2017 : “Une rue portera le nom de Sarah Halimi à Paris.” “C’est un projet sur lequel nous allons travailler avec la famille”, a expliqué la maire de Paris.

 Affaire Sarah Halimi : le gouvernement annonce un projet de loi sur l’irresponsabilité pénale

Répondant à la demande d’Emmanuel Macron, le garde des Sceaux, Eric Dupond-Moretti, a indiqué que le projet de loi serait présenté “fin mai” en Conseil des ministres.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *