400 familles ont quitté LOD à cause des émeutes “, déclare le maire.

Des émeutiers arabes ont mis le feu à des dizaines de voitures ; des biens juifs, y compris des synagogues, ont été vandalisés et incendiés, et des pierres ont été lancées sur des résidents juifs.

Par JEREMY SHARON  pour le JERUSALEM POST

Le maire de Lod, Yair Revivo, a déclaré lundi que quelque 400 familles ont quitté la ville depuis que les émeutes arabes ont éclaté en mai.
Au cours de ces émeutes, qui ont commencé le jour où le Hamas a déclenché le plus récent conflit entre Israël et Gaza, les émeutiers arabes ont incendié des dizaines de voitures ; des biens juifs, y compris des synagogues, ont été vandalisés et incendiés, et des pierres ont été lancées sur des résidents juifs.
Des groupes d’autodéfense juifs d’extrême droite sont entrés dans Lod en réponse aux émeutes et ont attaqué des résidents et des biens arabes, suite au fort mécontentement des résidents juifs de la ville quant à la réponse de la police aux émeutes.
Lors d’un incident, un résident juif a tué par balle un Arabe qui aurait fait partie d’une foule en émeute s’approchant d’un quartier juif.
La violence intercommunautaire s’est étendue à d’autres grandes villes mixtes juives-arabes, dont Haïfa, Acre, Ramle, et au-delà.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *