L’Observatoire Juif de France condamne avec la plus grande fermeté, les dérives de l’AFP qui transforment l’information en propagande.

Paris, le 12 décembre 2021

L’AFP  agence France Presse est un organe d’information important  qui a une audience internationale et représente la France officielle sur la scène internationale.

Cette agence que ses règles déontologiques obligent à la neutralité dans la diffusion des évènements qui surviennent dans le monde, trahit sa mission à chaque fois qu’elle déforme les faits.

En l’occurrence, elle ne se contente pas de déformer l’évènement, elle le transforme en une attaque directe contre un Etat de droit.

Ainsi elle se permet de décrire l’agression au couteau d’une mère de famille israélienne accompagnée de ses enfants, par une terroriste qui lui a planté un couteau dans le dos par :

« Une adolescente palestinienne auteur présumée d’une attaque au couteau ayant blessé une israélienne vivant dans une colonie, a été arrêtée mercredi à Jérusalem-est, secteur palestinien de la ville occupé où sa famille est menacée d’expulsion au profit de colons israéliens. »

Cette dépêche discrédite l’Agence France Presse qui emploie à dessein, des termes fallacieux tels que le mot « colons » répétés deux fois, « une israélienne » alors que la victime est une femme accompagnée de ses deux jeunes enfants, ainsi encore « Jérusalem-est, secteur palestinien de la ville occupée ». 

Jérusalem n’a jamais été palestinienne mais conquise dans le cadre d’une guerre déclenchée par la Jordanie.

« où sa famille est menacée d’expulsion au profit de colons israéliens ».

Ce membre de phrase justifie l’attaque terroriste,

Ce syllogisme tronqué confirme les termes initiaux :

« une adolescente palestinienne auteure présumée ».

Donc il n’est même pas sûr que l’adolescente ait réellement commis la tentative de meurtre.

L’A F P par cette bassesse, se détourne de sa mission, salit la profession journalistique, viole sa vocation, en se muant en une officine idéologique.

L’Observatoire Juif de France condamne avec la plus grande fermeté, ces dérives qui transforment l’information en propagande.

L’Observatoire Juif de France demande aux autorités de contrôle de l’A F P de prendre des mesures urgentes et sévères à l’encontre de cette Agence qui nuit gravement au débat démocratique par la diffusion d’informations viciées.

Le Président

René Lévy

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *