Chateaumeillant, futur village des justes de France – Valeurs actuelles

Chateaumeillant, futur village des justes de France

Le plus gros bourg du sud du Berry, qui a protégé environ 140 Juifs entre 1940 et 1945, intègrera en juin le réseau des villes et villages des Justes de France. Cette distinction décernée par l’institut israélien Yad Vashem reconnaitra ainsi l’engagement des habitants pour protéger leurs coreligionnaires israélites menacés par l’occupant allemand.
Sur cette photo de cours moyen à Châteaumeillant de 1943, figurent sept enfants juifs. (© Photo Michel Cluzel)

Chateaumeillant, 3000 habitants en 1940 (moins de 2000 en 2021) dont 40 familles juives parisiennes, soit environ 140 personnes, arrivées depuis peu avec la débâcle de l’armée française face à la Wehrmacht. Le gros bourg berrichon, devenu village de réfugiés pendant la « drôle de guerre », a été réputé dès 1939 dans le 11e arrondissement de la capitale comme havre de paix pour les juifs. A la demande d’Ida Apeloig, octogénaire âgée à l’époque de 3 ans scolarisée pendant cinq ans à l’école du village, les Castelmeillantais se verront récompensés au premier trimestre pour leur geste par l’institut Yad Vashem. Seules une quarantaine de communes françaises ont reçu à ce jour cette distinction, distribuée au compte-goutte par l’organisme israélien œuvrant pour la mémoire de la Shoah. Y figure notamment le village du Chambon-sur-Lignon, en Haute Loire. Dès 2004, Ida Apeloig avait fait apposer une plaque à ses frais sur la mairie de Chateaumeillant. La vieille dame, qui vit toujours en région parisienne avec son mari, Marcel, reste 75 ans après l’occupation fortement attachée au village berrichon. « C’est grâce à ses habitants que je suis vivante, explique elle. Tous les gens nous ont secouru. Aujourd’hui encore, je leur en suis reconnaissante. »

Village de réfugiés

Dans le 11e arrondissement de Paris, qui compte une importante communauté juive avant-guerre, l’information s’est répandue comme une trainée de poudre grâce au bouche-à-oreille. La petite ville berrichonne de Chateaumeillant, située en zone libre dans le sud du département du Cher, près de Saint-Amand-Montrond, accueille les réfugiés juifs et non juifs avec bienveillance. « Il n’existe pas de raison particulière à cette empathie vis-à-vis des persécutés, assure Frédéric Durant, maire de la commune. 

Source et suite : Valeurs actuelles

Donner avec le bouton Paypal
Un Reçu Cerfa vous sera adressé

Ou faites un Chèque à l’ordre de l’ Observatoire Juif de France

Observatoire Juif de France : 22, avenue de Suffren 75015 Paris – 06 08 27 14 18

 http://www.ojfrance.org/- E-mail : [email protected]

2 thoughts on “Chateaumeillant, futur village des justes de France – Valeurs actuelles

  1. Gérard CAEN Reply

    Le village de Saulgond (16420), qui a caché les 5 membres de ma famille pendant 2 ans, avec l’aide de l’intégralité de ses habitants, le mérite également.

Répondre à Gérard CAEN Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *