L’Observatoire Juif de France salue et félicite les autorités d’avoir supprimé l’un des sites de « Démocratie Participative ».

Depuis de nombreuses années Boris Le Lay, fondateur de « Démocratie Participative », multirécidiviste, condamné de nombreuses fois pour ses propos antisémites diffusés sur la toile, nargue les autorités en continuant de déverser sa haine, sur différents supports internet.   

L’observatoire juif de France a saisi le Procureur de la République de Paris, et informé la DILCRAH, d’une nouvelle publication antisémite violente, visant cette fois-ci, le restaurateur, Monsieur Stéphane Manigold. (#touscontrelantisemitisme).

Nous remercions les autorités, les diverses associations ainsi que notre plateforme de veille sur le Net et toutes entités militantes contre l’antisémitisme d’avoir fait bloc tous ensemble afin de faire supprimer cette publication nauséabonde.

Même la lâcheté de Boris le Lay, exilé au bout du monde, ne nous démotivera pas et nous continuerons à veiller afin d’intervenir au tant de fois nécessaire pour éradiquer cette haine infondée. 

L’Observatoire Juif de France qui lutte contre le racisme, l’antisémitisme, le négationnisme, l’apologie du terrorisme et du nazisme sera toujours présent dans la lutte contre les attaques contre la Communauté juive qui est une partie intègre de la communauté nationale.

Le Président,

René Levy

                                                                           [email protected]

 

[1] https://observatoirejuifdefrance.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *