Université de Toulouse Comité « Palestine vaincra »

L’Observatoire Juif de France avait alerté Monsieur le Préfet de Haute-Garonne sur l’initiative d’un « Comité contre la dissolution du collectif Palestine vaincra » qui appelle à « une réunion publique contre l’offensive sécuritaire » ce mardi 12 avril 2022 à 18H30 à la faculté du Mirail.

L’université est un lieu d’instruction, d’ouverture, et non pas un champ de bataille.

Or, cet appel concerne une entité violente, dissoute par décision des plus hautes autorités de l’État, et ce groupuscule tente d’importer dans la violence et la haine un conflit étranger sur le territoire national.

Aussi, l’expression employée « réunion publique contre l’offensive sécuritaire » relève d’un appel à la haine et à faire litière des lois de la République.

Monsieur le Préfet de Haute-Garonne a eu l’affabilité de joindre directement le Président de notre association pour informer que son service juridique a étudié avec le plus grand sérieux, en lien avec le ministère de l’Intérieur, la faisabilité d’une interdiction de cette réunion publique.

Il ressort, bien entendu, que seul un président d’université est en mesure d’autoriser ou d’interdire la tenue de réunions dans l’espace universitaire.

L’Observatoire Juif de France remercie Monsieur le Préfet d’avoir pris en compte l’inquiétude de notre Association quant à la gravité de cette initiative qui, au nom du soutien à une cause étrangère, diffuse la haine et fracture notre Société.

L’Observatoire Juif de France espère que le Président de l’Université toulousaine tiendra compte de l’alerte lancée par l’Autorité.

 

René Lévy

Président de l’Observatoire Juif de France

Contact Presse : 06 08 27 14 18

Email : [email protected]

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *