COMMUNIQUÉ de l’Observatoire Juif de France – Un vieil homme juif est assassiné

L’Observatoire Juif de France est consterné par le drame qui s’est déroulé à Lyon, et présente ses sincères condoléances à sa famille.

La presse lyonnaise rapporte : « suite à une dispute, un homme de 90 ans décède après avoir été poussé d’un balcon par GRÉGOIRE GINDRE »

« Mardi 17 mai, un homme de 90 ans est décédé dans le 9e arrondissement de Lyon, après avoir été poussé d’un balcon par l’un de ses voisins. Le nonagénaire est mort avant l’arrivée des secours. »

« Drame à Lyon la Duchère. Un homme de 90 ans est décédé après avoir été poussé d’un balcon d’un immeuble par son voisin, mardi 17 mai. La victime, habitant au deuxième étage, a pu être identifiée. Selon les premiers éléments de l’enquête, l’homme est tombé d’un étage plus élevé de cet immeuble.

Un suspect âgé de 51 ans.

Selon le Progrès, la victime a succombé avant l’arrivée des secours, aux alentours de 20 heures. Un suspect de 51 ans a été placé en garde à vue, suite à une enquête de voisinage réalisée par la police. Le quinquagénaire aurait poussé du balcon l’homme de 90 ans suite à une dispute. »

La Presse traite cette affaire comme un banal fait divers, et s’empresse de souligner qu’il s’agit d’une dispute qui aurait mal tourné.

Mais, un très Vieil homme de 90 ans, juif et coiffé de sa kippa est projeté par un homme de 51 ans, en pleine force de l’âge, par-dessus un étage de l’escalier de l’immeuble ou ils résident tous les deux.

 On annonce hâtivement qu’il s’agit d’une dispute de voisinage, comment le sait-on ?  Pourquoi tant de hâte ?

Une simple dispute de voisinage est-elle la seule cause d’un acte si violent dont l’auteur savait qu’il serait fatal à sa victime ?

L’Observatoire Juif de France s’interroge sur la véritable motivation du meurtrier. Cette violence gratuite rappelle les errements qui ont ponctué la procédure dans l’affaire de la malheureuse Madame S. Halimi massacrée et défenestrée par un « irresponsable sous l’emprise du cannabis ».

Il est curieux que ce soit presque toujours un musulman qui massacre un juif en état de faiblesse (une vielle dame dans son sommeil), (une dame impotente, Mme Knoll) (un garçon seul enlevé et torturé à mort par un clan de barbares, Ilan Halimi), les coups à plusieurs contre des élèves et lycéens juifs et que l’on rechigne à nommer les choses.

L’Observatoire Juif de France est troublé et si comparaison n’est pas raison, on sombre de plus en plus dans la déraison pour éviter de découvrir l’horreur antisémite et pour se réfugier dans la moiteur d’un fait divers.

 René Lévy

Président de l’Observatoire Juif de France

Email : [email protected]

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *