Catégorie : Lévy

L’Observatoire Juif de France a déposé plainte contre un certain David BELLACHE, beaucoup plus courageux derrière son écran que devant ses Juges, en effet cet individu a déjà été condamné et récidive.

L’Observatoire Juif de France ne renonce pas à agir pour que cet individu lâche et Vulgaire, qui se complait dans des allusions graveleuses, qui ne se présente pas aux audiences et ignore les décisions correctionnelles soit poursuivi et traduit en Justice.

Il ose réitérer ses élucubrations haineuses dans une vidéo qu’il répand sur la Toile.

Il évoque « les goys français » « les palestiniens français » tombant dans le piège de la vaccination anti-covid, il met en cause « CNews la chaine du milliardaire breton on y croit entre Michel Onfray et Moïse Zemmour, Christine pourquoi vous invitez jamais Alain Soral ».

Ces propos négationnistes empreints d’antisémitisme relèvent de la Loi pénale.

Le Parquet informe l’Observatoire Juif de France que l’enquête se poursuit devant une autre Juridiction.

L’Observatoire juif de France espère que les investigations des Parquets aboutissent à l’interpellation de cet individu qui mérite d’être déféré devant la Juridiction répressive.

                                                                                                     René Lévy                                                                                                                                                                                                                       Président

                                                                                                    [email protected]

Il y a dix ans, à Toulouse à l’Ecole Ozar Hatorah et à Montauban, en ce dixième anniversaire de ce moment d’épouvante, notre pensée va aux familles Sandler et Monsenego, Legouade, Chenouf et Ibn Ziaten, brisées à jamais.

 

Les évènements graves qui nous émeuvent, la guerre en Ukraine en particulier, ne doivent pas nous faire oublier les assassinats islamistes qui eurent lieu il y a dix ans, à Toulouse à l’Ecole Ozar Hatorah et à Montauban, lesquels ont provoqué une onde de choc dans la Communauté juive en particulier mais aussi dans la société française en général.

Ces attentats ont marqué le début d’un terrorisme islamiste avec un terreau favorable qui posait une question cruciale, à savoir si le danger venait d’une démarche organisationnelle ou solitaire.

En ce dixième anniversaire de ce moment d’épouvante, notre pensée va aux familles Sandler et Monsenego, Legouade, Chenouf et Ibn Ziaten, brisées à jamais.


Que les malheureuses victimes de ces attentats terroristes reposent en paix, nous ne les oublierons jamais. 

 

Un million de personnes assisteront aux funérailles du rabbin Kanievsky

Entre 700 000 et un million de personnes devraient assister aux funérailles du grand rabbin haredi lituanien.

Le rabbin Chaim Kanievsky, l’un des principaux rabbins haredi lituaniens, sera inhumé dimanche.

Le rabbin Kaniesvky est décédé juste avant le début du Shabbat (sabbat) vendredi après-midi. Il avait 94 ans.

Les funérailles débuteront à 11h00. Dimanche matin. L’heure exacte sera décidée samedi soir par la famille.

La police israélienne estime qu’entre 700 000 et un million de personnes assisteront aux funérailles à Bnei Brak.

“Le rabbin Kanievsky est mort d’un baiser”

Beau-frère du rabbin Kanievsky : “Ne vous mettez pas en danger”

Le Magen David Adom prépare les funérailles du rabbin Chaim Kanievsky

“Oy, oy”: le rabbin Edelstein pleure son collègue le rabbin Kanievsky

Pour donner suite à une évaluation de la situation sur la question, la police israélienne, en collaboration avec le ministre de la Sécurité publique Omer Bar Lev (Travail) et le commissaire de la police israélienne Yaakov Shabtai, ont décidé que 3 000 policiers seraient déployés pour assurer l’ordre pendant les funérailles.

Barlev a dit, Découvrez-le en moins d’une minute !

Arlev a déclaré : “Demain à Bnei Brak, la police israélienne gérera un événement d’une ampleur jamais vue auparavant dans notre district. L’ensemble des forces de police s’est joint à l’effort pour cette tâche, afin de s’assurer que les funérailles se déroulent comme prévu et pour assurer la sécurité du public présent. La clé pour cela est la coopération entre les ministères et avec les autorités locales, au premier rang desquelles celle de Bnei Brak.”Par-dessus tout, la police israélienne a besoin de la coopération du public participant aux funérailles et du grand public dans la région centrale.”Shabtai a déclaré : “J’appelle le public à suivre les mises à jour de la police concernant les barrages routiers et les arrangements pour les funérailles, et évidemment à écouter les instructions des policiers, qui seront déployés dès le petit matin autour de Bnei Brak et ses environs. Il s’agit d’un événement national, l’un des plus importants que l’État d’Israël ait jamais connu, et la police israélienne fera appel à toutes les parties concernées, y compris les autres organisations de défense et de sauvetage, et les bureaux du gouvernement, afin de permettre la tenue de l’événement. de la meilleure façon possible.”Shabtai a ajouté que 3 000 policiers seront déployés et qu’il s’attend à ce que l’opération dure plus de 15 heures.Les routes seront bloquées à partir de 7h00, dont la Route 4 entre l’échangeur de Ganot et l’échangeur de Ra’anana. La circulation et la participation aux funérailles seront ouvertes uniquement aux bus. Un terminal sera installé à proximité de l’échangeur Coca Cola.On s’attend à ce que samedi soir également, il y ait un trafic intense à la sortie de Jérusalem. 

 

 

COMMUNIQUÉ de l’Observatoire Juif de France

L’Observatoire Juif de France dépose plainte contre le journal antisémite « Jeune Nation » pour son article du mois de mars 2022, violemment antisémite.

Il semble que nous soyons revenus au temps des Drumont et  « son brulot » dit « l’Antijuif »

Jeune Nation s’inscrit dans cette ligne qu’on croyait éteinte depuis longtemps.

Ce journal publie un long et filandreux article avec pour en-tête : 

 

Avec cet encart

Escrocs français bienvenus en Israël

Feignant de citer Ben Gourion, l’auteur affirme «La plupart des Juifs sont des voleurs » 

 L’escroquerie à l’en croire, serait « Une Spécialité Israélienne » concertée avec les juifs de différentes nationalités il écrit sans rougir     

« En juin 2021, une opération menée par la police allemande a permis l’arrestation d’une dizaine de Juifs de différentes nationalités(sic) pour l’exploitation de faux sites d’investissement… »

L’arnaque de Mouly et Cie fait son délice : « L’exemple le plus frappant reste bien entendu ce que l’on a appelé « l’arnaque du siècle ».  La fraude était l’œuvre de Juifs français : Arnaud Mimran, Marco Mouly et Samy Souied agissant depuis un bureau de Tel Aviv. Le trio était assisté d’un nombre non négligeable de congénères, le Times of Israël rapportant que « six des accusés étaient jugés par contumace et vivraient en Israël ».

Ce qui est faux puisque l’Etat d’Israël les a extradés et qu’ils ont purgé leurs peines en France.

Il cite Mein kampf « Déjà dans Mein Kampf, Hitler avait vu que « ce que [les Juifs] visent vraiment, c’est d’établir une organisation centrale pour leurs escroqueries et leurs arnaques internationales : un État souverain, qui en tant que tel, ne pourrait être contrôlé par aucun autre et qui pourrait donc servir de refuge aux escrocs repérés, en même temps que d’école pour la formation des nouvelles générations ».

« …les Juifs entretiennent une relation particulière avec l’argent ou ont un intérêt marqué pour celui-ci »

« C’est en fait une guerre des Juifs contre les Gentils, cela ressort très nettement dans les cas où, comme avec les Morrows, une partie du butin est reversée à des causes caritatives Juives, ce qui nous renvoie encore à l’ethnocentrisme forcené. »

L’Observatoire Juif de France ne peut admettre que de tels propos qui rappellent les heures noires de l’antisémitisme d’antan, qui a mené aux catastrophes du 20ème siècle puissent être tenus.

L’Observatoire Juif de France demande au Parquet de Paris, d’ouvrir une enquête pour que ne restent pas impunis ces horreurs qui plus que des mensonges, sont des invitations à la division, et à la haine des juifs de France.

Nous remercions BTA pour leur collaboration dans cette affaire.

René Lévy

Président

Paris le 14 mars 2022

L’Observatoire Juif de France a déposé plainte à l’encontre du rappeur VALENTIN LE DU alias V4LD

Le 22 février 2022, l’Observatoire Juif de France a déposé plainte contre le rappeur dénommé VALENTIN LE DU alias V4LD, qui sous prétexte de stigmatiser l’Etat d’Israël déverse son antisémitisme en termes répugnants.

 « Israël se torche le cul avec la morale, t’a pas raison nique ta mère, petit fagot si tu adhères

à Israël, pauvre con si tu fais la même chose qu’eux, quand tu bolosses une vieille, avec tes

frères colons et c’est quoi le blempro »

« C’est pour mon fusil sous la boite sous ma boite à fusibles que j’utiliserai que pour les

concepteurs de uzi »

 « Do, Ré mi fau rer-ti, des questions ? Faurisson »

4° Extrait « c’est pas nous les méchants » de Vald

« Du coup c’est facile de nous diviser, même entre chômeurs nazis »

5° Extrait du son « t’as bien mal  » de Vald

« Mon nez de juif sur ton clito »

L’Observatoire Juif de France réclame des poursuites à l’encontre de cet individu qui loin d’être l’artiste qu’il prétend être est en fait un antisémite de bas étage.

Ces propos tombent sous le coup de la provocation à la discrimination nationale, raciale, religieuse et diffamation envers particulier(s) en raison de sa race, de sa religion ou de son origine, et ce, par parole, écrit, image ou moyen de communication au public.

L’Observatoire Juif de France, qui lutte contre le racisme, l’antisémitisme, le négationnisme, l’apologie du terrorisme et du nazisme sera toujours présent pour faire face aux attaques dont la Communauté juive est victime.

René Lévy

Président

Tél : 06 49 60 94 04

 

Interview de Pierre-André Taguieff sur la judéophobie, par Alexandre Devecchio | InfoJmoderne 

Donner avec le bouton Paypal
Un Reçu Cerfa vous sera adressé

Ou faites un Chèque à l’ordre de l’ Observatoire Juif de France

Observatoire Juif de France : 22, avenue de Suffren 75015 Paris – 06 08 27 14 18

 http://www.ojfrance.org/- E-mail : [email protected]

LA CHRONIQUE JUDICIAIRE DE MICHEL ZERBIB Procès de l’attentat de Saint Etienne du Rouvray

<<La violence inouïe d’Abdel-Malik Petitjean sur le père Hamel >>

IF Au 2 ème jour du procès de l’attentat du 26 juillet 2016 devant une cour d’assises spécialement composée de Paris , il été question de l’ hyper violence des deux terroristes de Daesh pour assassiner le père Hamel . La cour a entendu l’enquêteur de la sous-direction de l’antiterroriste ( Sdat ). Et vous avez suivi cette audience tout aussi insoutenable que celles dont vous parliez au procès du 13 novembre/

MZ Oui c’est mon lot Ilana!Mais c’est nécessaire . Audience très difficile salle Voltaire qui est le siège célébre de l’ancienne Cour d’assise : l’enqueteur de la Sdat va parler et raconter pour la première fois la scène de crime découverte par la police à l’intérieur de l’ Eglise de Saint Etienne du Rouvray ce jour de juillet 2016

« Une statue représentant Notre-Dame de Fatima est tombée face contre terre. Il est constaté quelques traces rougeâtres … au sol, se trouve un homme âgé vêtu d’une robe et d’une étole ensanglantée »… La voix de l’enquêteur est empreinte d’émotion . Le corps du prêtre Jacques Hamel, 85 ans, gît au sol, au milieu du chœur de l’Eglise, son aube blanche ensanglantée . Il a été massacré au couteau par Abdel-Malik Petitjean , l’un des deux djihadistes – avec Adel Kermiche – à l’origine de l’attaque.

IF Le policier Michel cite aussi le témoignage de Guy Coponet un paroissien de 87 ans survivant du massacre !

MZ « Il s’agissait d’une violence inouïe de la part d’Abdel-Malik Petitjean dans la façon dont il a porté les coups sur le prêtre », révèle l’enquêteur de la Sdat répondant aux questions de la cour
. « On peut parler de barbarie. On peut parler d’une véritable détermination à attenter à la vie de Jacques Hamel », précise t-il en citant le témoignage de Guy Coponet.
Ce paroissien octogénaire, avait été forcé par les assaillants à filmer la scène avec un téléphone portable, avant d’être lui-même poignardé .
On apprend que le prêtre, au sol, s’est défendu jusqu’au bout avec les pieds pour se protéger de l’attaque mais en vain . « Abdel-Malik Petitjean l’a massacré », a raconté aux enquêteurs Guy Coponet, qui témoignera d’ailleurs jeudi au procès.


IF Les photos de la tuerie ont été projetées Michel ?

MZ oui moment très dur bien sur mais juste avant le policier finit dit avec rage
« Au-delà de la symbolique de s’en prendre à un homme d’Eglise, on voit une grande lâcheté de s’en prendre à une personne âgée et qui au vu des résultats de l’autopsie ne porte pas de traces de signes de défense. »

Les photos du corps du prêtre montrent la réalité du crime dans ses détails les plus difficiles mais les plus clairs pour la cour .Alors sans état d’âme le président des assises fait défiler les clichés de l’identité judiciaire : « Photo 8 : photo du prêtre assassiné… » , « photo 12 : blessure au niveau du cou »… Le prêtre a bel et bien été égorgé.

IF Pour la propagande de Daesh , les terroristes ont voulu diffuser des images de la mort

Avant même que le groupe Etat islamique ne revendique l’attentat, télécommandé depuis la Syrie par Rachid Kassim ils avaient obligé Guy Coponet à filmer l’égorgement du prêtre sur l’autel de son église avec un téléphone portable. Du nazislamisme assurément .

« On l’a, cette vidéo ? », interroge le président de la cour d’assises. Le policier explique que les deux terroristes ont pris soin de détruire le téléphone pour empêcher toute exploitation. Jamais cette terrifiante vidéo n’a pu être extraite du matériel broyé par Abdel-Malik Petitjean et Adel Kermiche. Jamais, non plus, elle n’a été diffusée par Rachid Kassim qui tenait alors une chaîne sur le réseau crypté Telegram sous le nom « Sabre de lumière ».

IFLes parties civiles prennent la parole

MZ «Pourquoi avoir détruit cette vidéo ? », demande l’avocat Méhana Mouhou, qui représente Guy Coponet, il est aussi dans le procès du 13

le policier admet que ça reste un mystère :
« Je n’ai pas d’explication . On ne peut être que dans l’hypothétique. Soit ils ont décidé d’agir autrement. Soit ils n’ont pas réussi à la transmettre. »

Autre hypothèse donnée par le parquet antiterroriste : dans la panique et malgré la menace de Kermiche, Guy Coponet n’aurait pas filmé l’atroce scène. Et c’est sans doute mieux ainsi pour le respect de la mémoire du corps supplicié du religieux catholique.

 

 

Donner avec le bouton Paypal
Un Reçu Cerfa vous sera adressé

Ou faites un Chèque à l’ordre de l’ Observatoire Juif de France

Observatoire Juif de France : 22, avenue de Suffren 75015 Paris – 06 08 27 14 18

 http://www.ojfrance.org/- E-mail : [email protected]

L’OBSERVATOIRE JUIF DE FRANCE CONDAMNE FERMEMENT LES REMARQUES A CARACTERE ANTISEMITE TENUS PAR UN RESPONSABLE DU RASSEMBLEMENT NATIONAL A L’ENCONTRE DE MADAME SARAH KNAFO ATTAQUEE PARCE QUE JUIVE.

 

L’Observatoire Juif de France condamne fermement les remarques à caractère antisémite à l’encontre de Madame Sarah Knafo, directrice stratégique de campagne de Monsieur Éric Zemmour, candidat à l’élection présidentielle.

D’autres réactions, parmi lesquelles celle de Monsieur Philippe de Villiers, indigné, conduisent l’Observatoire Juif de France à dénoncer avec force ces relents d’antisémitisme.

Il s’avère qu’un responsable du Rassemblement National a déclaré en visant Madame Sarah Knafo : « Elle n’appartient pas directement au biotope du paysan du Cantal ou du marin-pêcheur de Boulogne ».

Il y a là une résonance de ces échos liée à la survivance de ce vieil antisémitisme de l’extrême droite française qui proclamait que « la terre ne ment pas » pour stigmatiser les juifs, censés constituer une communauté cosmopolite liée à la grande finance et en fin de compte « anti-française ».

L’Observatoire Juif de France se félicite que des personnalités politiques dont la voix peut toujours être entendue s’opposent à ce racisme rampant et toujours vivace.

L’Observatoire Juif de France souhaite la condamnation de l’auteur de cette indigne assertion par le « Rassemblement National » et de sa dirigeante.

L’Observatoire Juif de France ne s’exonérera jamais, et par toutes les voies de droit, de pointer ces dérives qui fissurent les valeurs de la République et lézardent le socle social de notre nation.

Le Président

René Levy 

Tel. 06 49 60 94 04