Il y a dix ans, à Toulouse à l’Ecole Ozar Hatorah et à Montauban, en ce dixième anniversaire de ce moment d’épouvante, notre pensée va aux familles Sandler et Monsenego, Legouade, Chenouf et Ibn Ziaten, brisées à jamais.

 

Les évènements graves qui nous émeuvent, la guerre en Ukraine en particulier, ne doivent pas nous faire oublier les assassinats islamistes qui eurent lieu il y a dix ans, à Toulouse à l’Ecole Ozar Hatorah et à Montauban, lesquels ont provoqué une onde de choc dans la Communauté juive en particulier mais aussi dans la société française en général.

Ces attentats ont marqué le début d’un terrorisme islamiste avec un terreau favorable qui posait une question cruciale, à savoir si le danger venait d’une démarche organisationnelle ou solitaire.

En ce dixième anniversaire de ce moment d’épouvante, notre pensée va aux familles Sandler et Monsenego, Legouade, Chenouf et Ibn Ziaten, brisées à jamais.


Que les malheureuses victimes de ces attentats terroristes reposent en paix, nous ne les oublierons jamais. 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *