Bourbon se laisse encore aller à vomir sa haine du juif

L’Observatoire juif de France a déposé plainte le 27 avril 2022 à l’encontre de Jérôme Bourbon, directeur du journal « Rivarol », qui récidive dans son délire antisémite ; en dépit de ses nombreuses condamnations antérieures, en déclarant lors d’une Vidéo YouTube intitulée « Bourbon VS Conversano – Le Débat CHOC ! Zemmour, le sionisme et l’antisionisme, la Droite, les idées »: « Les maux que nous subissons aujourd’hui, ce n’est pas …… » Il énumère un certain nombre d’organisations pour aboutir à son habituelle conclusion : « Cassandre Fristot est radiée de l’Éducation Nationale simplement parce qu’elle brandit une pancarte où il y a quelques noms dont certains juifs, ou supposé être juif, « ce n’est pas les musulmans, ce n’est pas l’islam de France, qui est responsable…… »… « « On souffre de la République judéo maçonnique depuis 2 siècles… » « Aujourd’hui pour être agréé à droite …en quelque sorte il faut se mettre sous le pavillon juif, c’est quand même dramatique… »

L’Observatoire juif de France dont l’objet est de combattre l’antisémitisme et le retour du nazisme, a immédiatement réagi en saisissant le Parquet de Paris, aux fins de voir l’ouverture d’une enquête pénale à l’encontre de ce multirécidiviste et de son journal.

Tout au long de ce débat en Live, Jérôme Bourbon dans sa « théorie antisémite », intervient et affirme que tous les maux que traverse la France est à cause des juifs.

Cet individu semble se moquer des décisions de justice et poursuit sa logorrhée insane sans sourciller.

Nous remercions BTA pour leur collaboration dans cette affaire.

L’O J F espère que cet antisémite invétéré soit interpellé et poursuivi devant la Juridiction répressive pour répondre de ses agissements et qu’une condamnation très sévère le dissuadera à jamais.

                                                                                                                                               René Lévy

                                                                                                                                                 Président

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *