Pug. Vous pouvez me sortir tous les rapports d’ONG sur l’apartheid israélien, ça ne correspond pas à ce que j’ai vu et vécu

Je ne suis pas Juif, ni de confession israélite, ni citoyen israélien. Je suis béarnais, de confession chrétienne protestante et citoyen français.

J’ai effectué 4 voyages en Israël entre 2015 et 2019. J’ai visité des villes juives, des villages Druzes, des villages Arabes musulmans, araméens chrétiens et circassiens musulmans. Je n’ai constaté aucun affichage public qui séparent les communautés. Tous les panneaux publics sont en hébreu, en arabe et en lettres latines.

J’ai été invité à la Grande Synagogue de Jérusalem et ai assisté à une célébration de Shabbat avec des Orthodoxes. Aucune hostilité ni regard de travers. J’ai aussi été invité à prier au Mur des Lamentations par des Orthodoxes. Quand j’ai signifié que je n’étais pas juif, il m’a été tendu une proposition de prière pour les non-Juifs et j’ai quand même été encouragé à aller prier au Mur. Aucune séparation ni discrimination entre Juifs et non-Juifs.

Quand j’ai voulu aller sur le Mont de Temple, on m’a explique que l’accès libre est réservé aux musulmans et qu’en tant que non-musulman mon accès est restreint à des jours et heure spécifiques qui peuvent changer ses préavis. Quand j’ai demandé comment ils pouvaient savoir si je n’étais pas musulman, on m’a dit que je « n’en avais pas l’air » et que je serais lourdement interrogé sur les préceptes islamiques par les autorités musulmanes si je prétendais l’être.

En 2015, on m’a aussi conseillé de « ne pas ressembler à un Juif Orthodoxe », si je voulais me promener de nuit dans la Vieille Ville de Jérusalem. Cette nuit là, j’ai rencontré des policiers juifs et Druzes travaillant ensemble. Aucun ne m’a jamais demandé ma religion.

Conclusion issue de mon vécu: J’ai été accueilli par des Juifs, des Druzes, des Chrétiens, des Circassiens musulmans sans animosité ni discrimination. Juifs et Chrétiens m’ont invité à prier et à me recueillir dans leurs lieux de culte.

La seule discrimination que j’ai vécu en Israël a été le fait d’Arabes musulmans qui restreignent l’accès au Mont du Temple et peuvent user de violence contre ceux qui ressemblent à des Juifs.

En fait, en Israël, il faut garder à l’esprit que si vous ne ressemblez pas à un arabe musulman, vous êtes assimilé à un Juif et vous risquez une agression. Ça a été le cas pour deux touristes américains poignardés une semaine avant mon premier séjour, en 2015.

Vous pouvez me sortir tous les rapports d’ONG sur l’apartheid israélien, ça ne correspond pas à ce que j’ai vu et vécu en Israël ou juifs, catholiques romains, catholiques orthodoxes, catholiques et orthodoxes des églises d’Orient, protestants, musulmans, Baha’i, athées, etc, vivent ensemble.

Ceux qui posent problème sont ceux qui pensent que le nationalisme arabe, appuyé sur la suprématie islamique, doit absolument dominer tous les autres. Une vision qui n’est d’ailleurs pas partagée par les Circassiens, musulmans, mais d’origine européenne.

Pug

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *